Elevage du Bois Ffoucher élevage familial de bichons | TOUT SAVOIR SUR LE BICHON MALTAIS

 

Elevage du bois foucher vente de chiots bichons maltais2

 

Le Bichon Maltais...

... Un Amour de petit chien !

 

Un poil têtu, un brin cabot, pot de colle, hyper câlin, petit clown,  les superlatifs sont nombreux pour décrire le Bichon qui saura illuminer votre vie, et vous rendre au centuple l'amour que vous lui donnerez 

 

Caractéristiques physiques

Le Bichon maltais est un petit chien dont le tronc dépasse d’un tiers en longueur la hauteur au garrot, donnant ainsi l’impression d’être étroit et long.

La tête, le tronc, la queue et les membres sont couverts d’un poil soyeux, très long et très brillant.

Le crâne est plat. Les yeux sont arrondis et très foncés. Les oreilles, de forme triangulaire, sont insérées haut, pendantes et adhérant aux côtés du crâne, bien pourvues en poil.

Les membres sont courts et d’aplomb, riches en poil. La queue est insérée dans l’alignement de la croupe. Son port présente une seule grande courbe et la pointe va toucher la croupe entre les deux hanches ; elle a des poils très longs qui touchent le jarret.

Poil : dense, brillant, lourd, très long : il devrait être de 22 cm en moyenne sur le tronc et les poils les plus longs devraient dépasser la hauteur au garrot.

Couleur : blanc pur. Quelques reflets « ivoire » peuvent être tolérés

Taille : 25 à 28 cm pour le mâle et 23 à 26 cm pour la femelle

Poids : 4 à 5 kg

Espérance de vie moyenne : environ 15 ans

 

Origines et histoire

C’est un chien très ancien, aimé des dames romaines. Le nom maltais n’a rien à voir avec l’île de Malte, mais vient d’une ancienne cité sicilienne appelée Melita Le Bichon maltais vit depuis des millénaires dans la zone méditerranéenne et plus particulièrement en Italie.

 

Caractère et aptitudes

Le Bichon maltais est très vif et très intelligent, très attaché à son maître qu’il est capable de regarder pendant des heures en signe de véritable adoration.

Il est cependant aussi orgueilleux et souvent susceptible. S’il a l’impression d’avoir subi une injustice, il peut se mettre à gronder.

Il est joueur, même quand il est plus âgé (naturellement quand il le décide) et c’est un très bon compagnon pour les enfants qui respectent les chiens.

C’est un vrai chien de compagnie mais, comme il est très courageux et aboie vivement contre les intrus, il peut aussi servir de gardien « d’alarme ».

Affectueux : Le Maltèse, comme on peut également l’appeler, est un chien adorable qui est très attaché aux membres de son groupe social avec qui il voudrait passer tout son temps. Absolument pas solitaire ni indépendant, il demande beaucoup d’attention et d’affection.

Joueur : Plutôt jovial, le Bichon aime le jeu, avec ses maîtres et/ou avec ses joujoux. Tout peut l’amuser : une feuille morte, une pomme de pin, un bout de bois, et bien d’autres choses encore ! Il sera un bon compagnon pour les enfants, mais ils devront le respecter pour que les interactions se passent bien.

Calme : Malgré sa grande énergie quand il s’agit de faire la fête à son maître, ce chien apprécie plus que tout les moments calmes à se faire caresser, et si c’est sur le canapé, c’est encore mieux !

Intelligent : Même s’il n’est utilisé que pour la compagnie, le Maltais est tout de même intelligent et peut d’ailleurs exceller dans diverses activités canines telles que l’obé-rythmée par exemple. Les écoles pour chiots permettent également de développer leur sociabilité et d’apprendre de nombreux tours.

Chasseur : Aucun instinct de prédation n’est clairement développé chez ce chien de compagnie. Il peut très bien cohabiter avec des animaux de petite taille, d’autant plus s’il y a été habitué dès son plus jeune âge.

Craintif / méfiant avec les inconnus : Ce petit chien peut se montrer assez virulent face aux intrus mais exprimera son mécontentement uniquement par des aboiements. Dès lors qu’il a analysé la personne, il sait s’il peut lui quémander des caresses ou bien aboyer davantage pour le faire fuir.

Indépendant : Le Bichon maltais est clairement tributaire de son maître. Il n’aime pas être isolé et supporte très mal la solitude. Il a à coeur de faire plaisir à son maître et est même capable de le regarder pendant des heures en signe d’adoration.

 

Comportement

Supporte la solitude : Cette petite boule de neige est très dépendant et attaché à son maître ainsi qu’à son groupe social de manière générale. S’il n’est pas entouré par des personnes présentes toute la journée (comme des personnes retraités par exemple), il faudra, dès son plus jeune âge, lui apprendre à rester seul sans stresser. Il faut donc, pour se faire, positiver un maximum les départs, laisser au chien des jouets d’occupation et procéder à des absences progressives (5 min, puis 10, puis 15, puis 30, etc.). Le tout pour éviter une anxiété liée à la séparation qui pourrait rendre la cohabitation contraignante. Dans tous les cas, le Bichon maltais ne supportera pas les absences prolongées, il n’est donc pas envisageable de le laisser seul du matin jusqu’au soir. Pour les actifs, il s’agira de trouver des solutions pour revenir pendant la pause du midi, faire appel à un dog sitter ou bien l’emmener au travail si possible.

Facile à éduquer / obéissant : Intelligent, vif et docile, le Bichon Maltais est très agréable et facile à éduquer. Ainsi, il convient d’éduquer son bichon le plus tôt possible pour qu’il ne prenne pas de mauvaises habitudes. Il est en effet bien plus facile d’apprendre plutôt que “désapprendre” pour ensuite réapprendre de nouveaux comportements. Il faudra mettre un accent particulier sur l’apprentissage de la solitude puisque ce chien d’agrément peut très mal vivre l’absence de ses maîtres.

Aboiement : On peut dire que l’aboiement est l’un des principaux moyen de communication de ce petit chien. En effet, il utilise les vocalises pour exprimer de nombreuses émotions : la joie, l’excitation, la frustration, la méfiance, etc… Mais il n’est pas considéré comme un chien aboyeur, ne passant pas son temps à le faire pour tout et rien.

Fugueur : Le Bichon maltais est bien trop casanier pour fuguer. Il n’aura pas idée de s’échapper, surtout s’il bénéficie d’une place douillette au sein du cocon familial.

Destructeur : N’appréciant pas la solitude, il est tout à fait possible que le Maltèse se mette à détruire ce qu’il trouve lors des absences de ses maîtres, soit pour s’occuper, soit pour extérioriser un trop plein émotionnel.

Gourmand / glouton : Selon les tempéraments et les habitudes prises, certains Bichons peuvent être très gourmands mais jamais dans l’excès. Il s’agira de veiller à ne pas suralimenter ce petit chien pour éviter l’embonpoint.

Chien de garde : Le gabarit de ce chien ne lui permet absolument pas d’être un bon gardien. Toutefois, ses aboiements, parfois excessifs en cas d’intrusion, servent à alerter.

Premier chien : Les nombreuses qualités de ce petit chien, couplées à son petit gabarit et sa docilité sont tout à fait adaptées à une première adoption canine. De plus, le Maltais convient à de nombreuses personnes, petits et grands, actifs ou retraités. Attention tout de même pour les actifs, il faudra veiller à pouvoir l’emmener au travail ou faire en sorte qu’il ne reste pas seul toute la journée car il ne le supportera pas. C’est un critère à prendre en considération avant l’adoption.

 

Conditions de vie

C’est principalement un chien d’appartement. Les soins apportés à sa longue robe demandent beaucoup d’attention, surtout pour les sujets d’exposition.

Bichon maltais en appartement : La vie en appartement sciait parfaitement à ce petit chien casanier. Il apprécie le confort douillet d’un endroit et apprécie la vie en intérieur. Mais il apprécie également la vie à la campagne, avec un jardin pour se dégourdir les jambes mais ne devra en aucun cas être laissé seul à l’extérieur, à l’écart de son groupe social.

Besoin d’exercice / sportif : Très peu gourmand en besoins de dépense, ce petit chien est calme et préfère souvent le confort du canapé plutôt qu’une balade sous la pluie. Toutefois, des balades quotidiennes doivent lui être proposées et elles ne doivent pas se limiter à quelques tours de quartier. Même s’il est peu sportif, le Bichon a tout de même besoin de se dépenser et d’évacuer son énergie pour être pleinement épanoui, tant physique que mentalement.

Voyage / Facilité de transport : Le transport est très aisé avec ce chien de petit format. Il est d’ailleurs recommandé de pouvoir l’emmener partout avec soi puisqu’il n’apprécie absolument pas la solitude. Son petit gabarit lui permet de pouvoir voyager dans les transports en commun dans un sac de transport sans aucun problème. En avion, il pourra voyager auprès de son maître en cabine, pour son plus grand plaisir. En voiture, il faudra toutefois investir dans une petite cage de transport pour garantir sa sécurité en cas d’accident. Par ailleurs, afin de pouvoir l’emmener partout, une socialisation sera nécessaire afin qu’il vive bien les différentes situations et les changements d’environnements. De plus, une bonne éducation sera de mise pour qu’il reste à l’écoute malgré les distractions.

Compatibilité Le Bichon maltais et les Chats : Cette race s’entend plutôt bien avec l’espèce féline, mais une habituation dès le plus jeune âge du chiot Bichon Maltais est tout de même recommandée pour que la cohabitation soit plus sereine.

Le Bichon maltais et les Autres chiens : Ce petit chien apprécie la présence de ses congénères mais une socialisation devra tout de même être amorcée dès son plus jeune âge pour qu’il soit habitué à interagir avec ses semblables avec de bons codes canins.

Une cohabitation est également possible, mais attention, c’est un chien qui peut se montrer exclusif. Il faudra donc veiller à intégrer les notions de partage de ressource rapidement.

Le Bichon maltais et les enfants : Le Maltèse s’entend bien avec les enfants, avec qui il joue volontiers. Toutefois, attention aux enfants en bas-âge qui pourraient se montrer trop brusques avec ce chien sensible.

Le Bichon maltais et les Personnes âgées : Les personnes âgées sont tout simplement idéales pour un Bichon maltais car, retraitées, elles sont présentes toute la journée et peuvent donc subvenir à ses besoins au quotidien, sans pour autant le considérer comme un chien roi. Par ailleurs, le fait que ce petit chien soit calme ne soit pas particulièrement sportif est un atout pour des personnes potentiellement sédentaires.

 

Santé

Résistant / robuste : Le Maltais est un chien somme toute assez robuste, malgré son petit gabarit, mais il reste tout de même prédisposé à plusieurs pathologies.

Supporte la chaleur : La chaleur pose moins de problème à ce petit chien que le froid, mais il faut tout de même se montrer prudent : laisser une gamelle d’eau fraîche à volonté et la possibilité pour le chien d’aller se reposer à l’ombre, dans un endroit frais.

Supporte le froid : Le Bichon ne supporte pas le froid, il faut donc faire preuve d’une grande vigilance lorsque les températures baissent. Un manteau pour les sorties hivernales ne sera jamais superficiel. Il craint particulièrement l’humidité. Un bon séchage sera nécessaire au retour d’une promenade sous la pluie.

Tendance à grossir : Sujet à l’embonpoint, ce petit chien doit avoir une alimentation adaptée à sa condition physique pour ne pas devenir obèse.

Maladies fréquentes : Bien que ce soit rarement le cas, le Bichon peut être sujet à certaines pathologies comme cancer, maladie cardiaque, Infection oculaire, luxation de la rotule, fragilité des dents et gencives.

 

Toilettage et entretien

L’entretien du pelage du Bichon maltais se doit d’être minutieux et quotidien, notamment de par la longueur de sa robe qui peut parfois dépasser en longueur la hauteur du garrot.

Un brossage et démêlage doit être proposé régulièrement, et après chaque balade, notamment s’il vit à la campagne.

A l’instar de nombreux petits chiens à poils longs, une coupe courte réalisée par un toiletteur canin est tout à fait envisageable pour simplifier l’entretien quotidien.

De manière hebdomadaire, il faudra également nettoyer ses yeux pour éviter toute infection et surveiller ses oreilles ainsi que ses dents.

La perte de poils chez le maltais est très modérée, il ne connaît qu’une légère mue annuelle, malgré ce que pourrait laisser croire sa robe longue et fournie.

Concernant le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 50€/mois pour subvenir aux besoins de ce petit chien, nourriture et soins classiques (vaccins, vermifuges, etc…) compris.

 

Remarques et conseils

Le Bichon maltais est très beau et doux et exerce une fascination particulière : on dirait qu’il est conscient qu’il est un chien à l’histoire ancienne et « importante ».

Pourtant, il a failli disparaître au cours de ces dernières années mais, heureusement, la race a été entièrement sauvée (tout en restant peu élevée). Elle est en revanche très répandue aux États-Unis, au Japon et en Angleterre.

Bon à savoir : Cette petite boule de neige fait partie des chiens hypoallergéniques. Ces chiens sont donc particulièrement adaptés pour les personnes allergiques aux poils et à la salive des chiens ou les personnes maniaques qui n’ont tout simplement pas envie de passer leur vie à ramasser les poils de leur toutou.

14 votes. Moyenne 4.07 sur 5.