CONTROLE ANNUEL

 

Veto elevage du bois foucher chiens chinois a crete nus

 

Quel que soit son âge, il est important que votre chien soit examiné par le vétérinaire au moins une fois par an. Ce suivi annuel de votre ami à 4 pattes permet de s’assurer de sa bonne santé.

La visite annuelle chez le vétérinaire constitue l’occasion pour le praticien de réaliser une série d’examenssur le chien. Grâce à ces derniers, d’éventuels dysfonctionnements, inflammations ou autres problèmes peuvent être détectés suffisamment tôt. De cette manière, leur prise en charge devient plus efficace.

Le vétérinaire procède notamment à la palpation de l’abdomen du chien pour dépister les douleurs et les masses, mais aussi pour vérifier la taille des organes abdominaux. Les fonctions cardio-respiratoiressont également examinées, tout comme l’état de ses sens (son ouïe, sa vue) et de sa dentition. Si la présence de tartre est constatée, il peut vous conseiller de pratiquer un détartrage pour protéger ses dents.

Le vétérinaire profite aussi de cette visite pour palper les ganglions lymphatiques dans le but de prévenir d’éventuelles infections, inflammations ou tumeurs. Plus ces symptômes sont traités précocement, plus les chances d’en guérir sont grandes.

L’observation de l’état de la peau et du poil permet, quant à elle, de voir si des allergies, des parasites et autres affections dermatologiques se déclarent. Les tiques et les puces sont les principaux visés. Le vétérinaire vous guidera pour appliquer le bon traitement et de la bonne manière !

Les articulations sont inspectées de manière à dépister les signes d’arthrose qui peuvent survenir chez les chiens âgés. Si c’est le cas, le praticien vous orientera vers les traitements adéquats et les précautions à prendre au quotidien (adapter les sorties et exercices, réajustements alimentaires, etc.).

Enfin, le contrôle du poids fait partie des mesures de base de la visite annuelle chez le vétérinaire, car il donne une indication importante sur l’état de santé global de votre chien. Surpoids et amaigrissements anormaux sont autant de signaux ou de facteurs de maladies.

En plus des examens, ce rendez-vous régulier permet de mettre à jour les vaccins de votre chien. Maladie de Carré, parvovirose, rage et hépatite de Rubarth figurent parmi les affections à prévenir chaque année via ces vaccinations. Ces injections réalisées lors de la toute première visite de votre chiot doivent, en effet, être sans cesse renouvelées pour que l’organisme de l’animal soit efficacement protégé toute sa vie durant.

 

Bien Choisir son Vétérinaire

Les moyens fournis et les coûts engendrés ne sont pas les mêmes d’un simple cabinet à une structure plus imposante.

  • Un cabinet vétérinaire comprend au minimum un lieu de réception et une salle d’examen. Il est libre de ses horaires d’ouverture. Le vétérinaire y exerçant se trouve la plupart du temps seul et possède des moyens plus limités. Si le cas de votre chien ne peut être traité par ses soins, alors il vous redirigera vers une clinique au minimum.
  • Une clinique vétérinaire comprend davantage d’équipements, mais également des assistantes vétérinaires. La clinique doit d’ailleurs employer au minimum un ou une auxiliaire vétérinaire. Plusieurs zones d’hospitalisations, au minimum 2, sont prévues. A savoir une zone pour les animaux contagieux et une autre pour les animaux non contagieux. Les modules « chirurgie générale » et « hospitalisation » sont exigés. En principe, un service d'urgence la nuit et le week-end est assuré.
  •  
  • Le centre hospitalier vétérinaire est ouvert 24h/24 et 7j/7. Il regroupe plusieurs vétérinaires (au moins 6 à temps plein). Il assure les situations d’urgence, l’accueil des propriétaires des animaux, les soins de ces derniers et les interventions médico-chirurgicales. Enfin, un suivi complet des animaux hospitalisés est assuré.

A chaque cabinet, clinique, centre hospitalier ses tarifs. Bien évidemment, plus les établissements seront équipés et plus les tarifs seront élevés. A l’inverse, plus grosse est la structure et moins le parcours de soins s’effectuera au côté d’un seul vétérinaire. Si le changement n’est pas votre fort, optez davantage pour un cabinet vétérinaire.Les tarifs pratiqués

Les vétérinaires fixent librement les prix de leurs consultations. Les tarifs pratiqués vont donc influencer votre choix. Cependant, rechercher le praticien le moins cher n’est pas la meilleure solution, car cela peut laisser suspecter des soins de piètre qualité.

Le feeling constitue aussi un critère de choix important. Les seules compétences du vétérinaire ne suffisent pas. Sa manière d’échanger avec vous et d’interagir avec le chien compte énormément.

Lors de la première visite chez le vétérinaire, celle des vaccins, le praticien peut, soit se contenter de lui administrer les injections, soit prendre le temps de l’examiner et de répondre à vos questions sur les différents aspects de la vie du chien (alimentationsantééducation, sorties, hygiène…). Dans ce dernier cas, vous avez de grandes chances de faire le bon choix.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.